< 1 min

Pour plus de lumière

Vaste comme le temps

Tu es étendue
Dans la nuit
Sous un ciel
Tous frémissant
d’étoiles

Vaste comme le temps

Aussi fatale
N’ayant
Comme lui
Nulle frontière

Et moi vrillé
Par l’incessant
Retour de la faim

Sous ce ciel
Criblé d’étoiles

Je te noue à ma faim
J’étends tes cercles

J’arrête le temps

« Pour plus de lumière, recueil »,
Charles Juliet

Laisser un commentaire