Subtil et joli Point Cardinal

G Crescoli 364214

Nous avons lancé l’opération colonnes ouvertes. Si vous avez adoré ou détesté un livre, récent ou ancien, faites nous parvenir : un texte, une vidéo, ou un son. Un mot d’ordre : la liberté. A la clé : un mois d’abonnement à Ernest est offert. Alice Join est la première à s’être lancée. Elle nous parle du très beau livre de Leonor de Recondo « Point Cardinal » paru en cette rentrée chez Sabine Wespieser.

Par Alice Join

Point CardinalLaurent est marié, père de deux enfants à peine entrés dans l’adolescence. Une vie que d’aucuns pourraient qualifier de banale ou ordinaire. Mais, le samedi, Laurent se travestit. A l’insu de sa famille, et de ses proches, il devient Mathilda. Cette femme envahit ses désirs, sa conscience et son corps. Seule Cynthia, un homme qui a déjà effectué sa transformation, l’accompagne.

Puis, un jour, Solange, sa femme, découvre un long cheveu blond. Elle cherche la vérité, et la découvrira, sur un parking, assise sur la banquette arrière de la voiture dans laquelle Laurent monte, en femme.

Le regard et le jugement de sa femme ne sont qu’incompréhension. Laurent va consulter un psychologue et c’est un diagnostic qu’on lui offre comme issue de secours. Diagnostic qui ne résout pas le conflit intérieur de l’homme qui se sent femme, qui se vit femme.  S’ensuit la révélation aux enfants : du silence féminin à la colère masculine, Laurent ne comprend pas et se sent incompris, lui qui est pourtant fortement père.

Quand être soi devient une impérieuse nécessité

Ce sont des conflits intérieurs bouleversants qui se jouent sous les yeux des lecteurs. Autant pour Laurent qui décide d’être enfin de manière manifeste celui (ou plutôt celle) qu’il s’est toujours senti être : c’est désormais en femme qu’il ira travailler. Les étapes se succèdent vite : le rendez-vous chez l’endocrinologue pour les hormones, celui qui suivra ensuite pour la chirurgie. Sa physiologie même se modifie, les répercussions psychologiques pour ses proches sont douloureuses, hasardeuses… mais Laurent (désormais Lauren) est là, présente pour eux. Son corps est parti, son âme est restée. Solange ne le quitte pas, celui qu’elle aime reste son complice et son confident. La question de la sexualité et du désir est soulevée alors que le sexe ne répond plus, et que la poitrine se dessine.

Point cardinal est le roman d’une métamorphose et de ses implications sociales par rapport à la « norme ». Quand « être soi » devient une impérieuse nécessité que le corps réclame à grands cris ; que la société dénonce comme une maladie mentale, ou comme la maldonne du « mauvais » corps donné à la naissance… L’histoire de Laurent est celle de l’évidence de l’acceptation de soi, quel que soit le chemin déjà accompli dans l’apparente réalisation de soi-même. Une très belle découverte !

« Point Cardinal », Leonor de Recondo, Sabine Wespieser, 20 euros.

Tous les coups de cœurs des Ernestiens sont là.

Acheter le livre chez un libraire

Laisser un commentaire