2 min

Taubira, l’immortelle

4623050 Christiane Taubira Fond En Larmes Sur Fr 1200x630 2

Alors qu'il était conseiller du Premier ministre Manuel Valls, Frédéric Potier a vu Christiane Taubira à l’œuvre. Il retrouve le brio d'alors dans le livre "Nuit d'épine" que signe l'ex-Garde des Sceaux. Résultat : Potier milite pour l'élection de Taubira... à l'Académie Française. Une belle idée.

Par Frédéric Potier

C'était une matinée de 2015. Une réunion interministérielle consacrée aux outre-mer s'achevait dans le salon jaune de Matignon. Les Ministres avaient présenté avec application les mesures qu'ils comptaient prendre pour améliorer (un peu) la vie de nos concitoyens ultramarins. Sagement Christiane Taubira, Ministre de la justice, garde des sceaux, attendait son tour. Et là, boum, un feu d'artifice verbal de 20 minutes ininterrompu ponctué de citations de René Char, Léon-Gontran Damas et de Toni Morrison. Une intervention brillantissime mêlant histoire de la colonisation, analyse sociologique et économique des sociétés créolisées... À l'issue de cet exposé, d'un petit signe de la main, le Premier Ministre Manuel Valls me fit venir à ses côtés et me souffla (suffisamment fort quand même pour que l'intéressée l'entende) : "Frédéric, ce que vient de dire Christiane Taubira est essentiel. Il faut que cela figure dans le communiqué de presse rendant compte de notre réunion". Et me voilà, modeste conseiller, chargé d'insérer dans un communiqué de presse d'une demie-page préalablement négocié entre une dizaine de ministères, 3 ou 4 phrases censées résumer toute la richesse et la complexité de la pensée Christiane Taubira... mission impossible... tellement impossible que le service de presse de Matignon y renonça !