Le froid est en train d'arriver. Heureusement, Virginie Bégaudeau, notre chroniqueuse érotique, vous réchauffe avec sa sélection d'Automne entre érotisme féministe, classique excitant et BD cochonne. Jouissez bien !

L'érotique féministe : Sex in the Kitchen - Octavie Delvaux

SexinthekitchenOctavie Delvaux, c’est la nouvelle reine de la littérature érotique. C’est l’auteur qui a dépoussiéré les vieilles histoires porno vendues sous le manteau et déniaisé l’érotisme de la chik-lit ou de la romance.
Avec « Sex in the Kitchen », j’assiste aux débuts de cette nouvelle vague. L’intrigue est accessible, simple. Elle fonctionne. L’écriture fluide mais corsée sur les scènes qui flirtent avec la pornographie. Obscène. Jamais vulgaire. J’aime la qualifier d’honnête sur le genre. En dévorant les pages du roman, je n’ai pas l’impression d’être un lecteur sous-estimé à qui l’on cache la vérité. Du sexe il y en a, beaucoup. De l’humour, il y en a, aussi beaucoup. C’est léger, mais avec ce talent que l’on aime.
J’ai plongé dans la sensualité piquante des mots. J’ai aussi retrouvé la coquinerie qu’Octavie Delvaux offre à ses lecteurs et c’est excitant. Très excitant.

De l'humour drôle, et du sexe coquin

J’ai suivi Charlotte, une maquettiste pour un magazine culinaire, blogueuse à ses heures perdues dans la cuisine bio. Trois amis, Déborah, Morgane et Ben. C’est Sex and the City à la française. Bruno, le compagnon du moment de Charlotte se révèle infidèle et la femme cocue soigne ses plaies dans le sexe. Le roman s’enrichit de péripéties qui étoffent l’intrigue. Le style est rapide, concis, savoureux. Je suis dans une bonne condition pour savourer l’érotisme, le sentir et frissonner. Une parfaite mise en scène. Bref, c’est un roman féminin dans l’air du temps. Mais pas que.
Le côté empowerment a sa part. Je crois que c’est ce souffle qui m’a tant fait sourire. Tout est permis pour l’auteur. Tout est sujet à l’ironie. J’y ai trouvé la masturbation et la soumission. J’y ai trouvé l’affection et l’émotion, mais aussi la frustration. Aguichant, épicé, bien construit. Intelligent, surtout. J’ai apprécié ouvrir ce roman pour la détente en y trouvant de quoi nourrir l’esprit.