2 min

Thomas Hugues : « Offrir un livre c’est entrer en compagnonnage »

TUVASAIMER

"Tu vas aimer", c'est la phrase que l'on dit à celui ou celle à qui l'on offre un livre. Lancée sur Ernest par Lisa Vignoli, cette chronique est de retour. Elle sera animée par Lisa et Cyril Jouison, nouveau venu dans la bande. On vous le présente très bientôt. En attendant, il a rencontré Thomas Hugues, journaliste, qui adore offrir des livres. Il a même fait un tour de France de ses amis pour leur faire présent d'un livre à chacun. C'est une "marque d'attention" dit-il. Une forme de compagnonnage moderne.

Par Cyril Jouison

Soleil ScortaThomas Hugues est journaliste. Radio, télé, il est une figure de cet univers. Il publie, avec Sidonie Bonnec, « Le manuel de curiosité générale » (Fayard). Une vie de mots, c’est évident. Et de partages. C’est essentiel. A l’image de son implication pour les pupilles orphelins des sapeurs pompiers de France. Un lien généreux comme son rapport aux livres. « Offrir un livre est un choix difficile. Je me tourne donc vers mon auteur préféré : Laurent Gaudé. J’aime ce romancier et dramaturge. J’adore le souffle épique de ses romans. Ses aventures me transportent à chaque fois.  Je crois que mon préféré est « Le soleil des Scorta » (Acte Sud). Il lui a valu le Goncourt en 2004. L’intrigue se déroule dans le sud de l’Italie, dans la région des Pouilles. On y lit des histoires de famille, de vengeance. Toutes les pages sont écrasées de soleil et de moiteur. C’est un magnifique livre sur l’amitié, sur la passion, sur la vengeance, sur les valeurs et sur la famille.»