2 min

Tu vas aimer #7 – Valentin Spitz : « Offrir un livre est quelque chose de très sérieux »

Ernest Mag Ticketfelure

Tous les mois, Lisa Vignoli rencontre des auteurs, des artistes, des psychothérapeutes etc... et leur pose une question : "quel est le livre que vous offrez de manière récurrente ?". Les réponses en disent souvent beaucoup sur la personnalité des interviewés.  Ce mois-ci, Valentin Spitz, psychothérapeute, ancien journaliste et romancier nous parle de la "félûre" et de plein d'autres livres.

SpitzjulietteA 32 ans, Valentin Spitz a déjà eu d’autres vies que la sienne. Ancien journaliste et chroniqueur à la télévision, il est aujourd’hui psychothérapeute. Entre les deux, il a écrit « Juliette de Saint-Tropez », son premier roman, sorti au printemps dernier chez Stock.

"Pour moi c’est quelque chose de très sérieux d’offrir un livre. Je ne sais pas prendre ça à la légère. Ça ne m’arrivera jamais de me dire "tiens je vais passer au relay de la Gare du Nord et lui prendre un top des ventes" ! J’avoue qu’il faut que ce soit compliqué. Pour moi, ce serait comme offrir une consultation de psy. La littérature  est tellement quelque chose qui m’a tenu la tête hors de l’eau, pendant des années que c’est trop important !

Alors, dans l’idée d’un livre pour cadeau, je me dis toujours « Qu’est-ce qui pourrait lui parler? Qu’est-ce qui pourrait l’aider? » Je cherche. Je ne choisis jamais des histoires gratuites. Il faut qu’elles servent !