< 1 min

Corona Lecture #20 – Toujours moins que zéro

Zerohed

Ernestiens, Ernestiennes, Cher(s) ami(e)s,

Aujourd’hui Corona Lecture, le podcast qui met du baume au cœur pendant le confinement, est toujours aux États-Unis. Avec Bret Easton Ellis. Dans son premier roman « Moins que zéro » qui reste pour toujours gravé dans la mémoire de celui ou de celle qui le lit.

C’est un livre électrique, puissant, dérangeant. Une claque qui fait mal. Un livre qui tend le miroir de la vacuité d’un monde fait d’apparences et de plaisirs futiles. Dans la même lignée que le bûcher des vanités de Tom Wolfe dont d’ailleurs Ellis est friand. Un vrai électrochoc littéraire. Lisez ou relisez-le. Vous ne le regretterez pas. La musique de Fleetwood Mac nous accompagne dans cette descente aux enfers.

Tous les Corona Lecture sont là. 

Laisser un commentaire