< 1 min

Corona Lecture #17 – Extrêmement fort…

Ernest Mag SafranFoer

Ernestiens, Ernestiennes, Cher(e)s ami(e)s

Dans ce nouveau numéro de Corona Lecture, le podcast qui met du baume au cœur pendant le confinement, on part pour les États-Unis et pour les mots de l’un des auteurs américains contemporains les plus intéressants (nous vous parlions de lui ici et . ) : Jonathan Safran Foer.

Ce soir, nous vous lisons des extraits de son roman « Extrêmement fort et incroyablement près » peut-être parce qu’il renvoie à l’une des grandes tragédies des années 2000 : le 11 septembre 2001, mais aussi parce qu’il est d’une poésie et d’une sensibilité intemporelle. Ou alors, simplement, parce que cela fait toujours du bien de se plonger dans la littérature ample et audacieuse des américains. Un petit encas pour vous donner encore plus envie de vous laisser porter par le podcast : « Les humains sont le seul animal qui rougit, qui rit, qui a une religion, qui fait la guerre et qui embrasse avec les lèvres. Alors en un sens, plus on embrasse avec les lèvres, plus on est humain. »

Tous les corona lecture sont là.

Laisser un commentaire