< 1 min

Le livre visionnaire et drôle de la rentrée

Ernest Mag Etat Nature

Non, le livre drôle et visionnaire de la rentrée n’est pas celui que vous croyez et dont tous les médias – comme si un seul livre paraissait en ce mois de janvier – vous rabâchent les oreilles. Le livre le plus drôle et le plus visionnaire de la rentrée sur notre société et sur notre système politique est un premier roman signé Jean-Baptiste de Froment paru aux éditions « Aux forges de Vulcain » et intitulé « Etat de Nature ». Dans ce livre Jean-Baptiste de Froment ancien conseiller à l’Elysée brosse le portrait d’une France où la technocratie a pris définitivement le pouvoir et où des tentatives pour trouver une alternatives émergent. Là par un collectif d’écologistes libertaires et révolutionnaires, ici par une jeune préfette, bien décidée à changer la mainmise de la technocratie sur le pays.

Un livre passionnant qui capte l’air du temps

La langue de Jean-Baptiste de Froment est virevoltante. Elle manie l’humour et nous fait voyager dans cette fable politique visionnaire qui imagine un pays fracturé entre ses « élites » et son « peuple ».  Le roman oscille entre satire sociale, fable politique et romantisme révolutionnaire. Toujours sur la ligne de crête. Brillamment.« Etat de nature », c’est aussi le roman qui fait le constat des luttes disparates mais convergentes où tous les repères se brouillent et où finalement, l’ensemble ne ressemble plus à grand chose et où il est bien difficile de savoir ce qui nous lie encore collectivement. Sortir ce livre alors que la crise des Gilets jaunes s’achèvent et qu’il a été écrit bien avant dénote d’une réelle acuité sensible de l’auteur pour capter l’air du temps. Bien vu. Ce livre est réellement une très belle réussite. Un premier roman qui donne envie de connaître l’auteur et d’en savoir plus encore.

Tous les vendredilectures d’Ernest sont là.

Laisser un commentaire