Ernest Mag LivrevendredilegendedormeureveilleParfois, lorsque l’on démarre un livre, au bout de quelques pages, on sait. On sait que ce livre sera de ceux qui resteront en mémoire. Qu’il sera de ceux que l’on offrira aux amis, et que l’on défendra coûte que coûte. La « Légende d’un dormeur éveillé » de Gaëlle Nohant paru chez Héloïse d’Ormesson est de ceux là.

Une littérature pleine de souffle !

Gaëlle Nohant – auteure du superbe la « Part des Flammes – nous fait rencontrer et découvrir un personnage extraordinaire. Ce personnage, c’est Robert Desnos. Poète fondateur avec Breton des surréalistes, journaliste, écrivain, homme de publicité, amoureux de la vie et des femmes. Amoureux de l’amour. Et Desnos fut aussi un résistant de la première heure. Il y laissera sa vie. L’écriture de Gaëlle Nohant est virevoltante. Comme la vie de Desnos. Ce roman est un régal de littérature. C’est une littérature ambitieuse et dense. Pas besoin de connaître Desnos pour se plonger dans cette vie fantastique de Culture, de courage, d’amour et de poésie. Ce livre a un souffle et une puissance folle. C’est un page-turner addictif !

Cette « Légende du dormeur éveillé » est l’un des plus beaux romans de cette rentrée littéraire. Il doit figurer parmi les meilleures ventes. Nous comptons sur vous. D’ici quelques jours, Ernest partira à la rencontre de Gaëlle Nohant.

« Légende d’un dormeur éveillé », de Gaëlle Nohant, éditions Heloïse d’Ormesson, 544 pages, 23 euros. Sortie le 17 août. 

Retrouvez tous nos livres du vendredi

Sur son blog, Nicolas Houguet a lui aussi beaucoup aimé le livre et signe une belle chronique.

Acheter le livre chez un libraire

1 commentaire

Laisser un commentaire