1 min

Un moine inoubliable

Home Le Moine

Attention choc ! Dire qu’il aura fallu plus de 40 ans avant que l’auteur de ses lignes ne découvre ce roman tout simplement phénoménal. Roman qui suinte par toutes ses lettres et par tous ses mots ce que littérature veut dire. Littérature au sens de monde fictionnel qui vient gratter, chatouiller, irriter, scandaliser, exciter et envouter le lecteur. Ici, tout est permis. Ici, aucune mention « ce livre pourrait choquer les âmes sensibles », non. De la littérature pure. Magistrale et efficace. De le littérature qui met mal à l’aise mais qui interroge tous les dogmes, notamment religieux. Un livre époustouflant dont on se remet doucement de la lecture. Plusieurs histoires sont entremêlées dans « Le Moine » : celle du frère Ambrosio, un moine pieux qui tombe aux mains de Mathilde, servante du Diable, celle d’Antonia, jeune fille sensible et pieuse dont Ambrosio tombe amoureux, celle d’Agnès, jeune fille destinée contre son gré au couvent, et qui subira les plus horribles punitions de la part d’une abbesse cruelle. Et encore, nous vous racontons ici que quelques bribes de ce roman monde.

Littérature totale

Ce livre est d’autant plus vertigineux que Matthew Gregory Lewis l’a écrit en dix semaines avant l’âge de vingt ans en 1776 ! Évidemment, ce livre fut longtemps interdit, et fut l’un des préférés de Sade. Il est extrêmement subversif dans les thèmes abordés (viol, inceste, parricide, magie noire…) et critique à l’envi l’hypocrisie du monde religieux.
Au-delà de son intrigue, de ses personnages tous plus intrigants et attachants les uns que les autres, il y a aussi une forme de surréalisme dans ce roman. L’auteur nous projette dans la tête du personnage principal et c’est proprement vertigineux tant les expériences auxquelles il fait face sont stupéfiantes. Tout ce que peut la littérature, dans ses excès comme dans son utilité et dans sa capacité à nous faire regarder les choses différemment est dans ce livre. Il y a aussi cette idée de la littérature comme miroir des démons de l’âme humaine. Classique de la littérature gothique, « Le moine » est un livre dérangeant et puissant. Un livre qui secoue. Indispensable dans notre époque pleine de moraline. Inoubliable.

Matthew Gregory Lewis, Le Moine, Pocket

Tous les livres du vendredi sont là.

Laisser un commentaire