1 min

Lumineux dévoilement

Le Livre Du Vendredi Twitter 1000x500(6)

C’est une amie, abonnée d’Ernest, qui a insisté pour nous faire lire ce livre : « Ma dévotion », de Julia Kerninon. Elle nous a même prêté son exemplaire personnel. « C’est un texte d’une beauté envoûtante, avec des personnages dont on se souvient longtemps » nous a-t-elle glissé. Difficile de refuser de s’y plonger. Et quel ne fut pas notre ravissement dès les premières lignes du livre de découvrir une langue d’une précision infinie mais qui sait aussi envelopper de douceur le lecteur. Cette langue et cette voix, c’est celle d’Helen qui, croisant par hasard dans les rues de Londres Franck qu’elle n’a pas vue depuis plus de 20 ans, décide de se remémorer l’histoire de celui qu’elle appelle son « meilleur ami ». Pour elle, Franck n’est ni un père, ni un mari, ni un frère, mais plutôt un partenaire, un compagnon de route. De ceux ou de celles avec qui l’on partage l’essentiel, sans pour autant partager la vie, ni même les envies fluctuantes de la vie.

Un tourbillon fabuleux de sensations pour le lecteur

Aussi, au-delà d’une histoire d’amour et d’amitié, « Ma dévotion » de la talentueuse Julia Kerninon est une réflexion profonde sur les rencontres, sur les chemins de vie, sur les possibles et les impossibles. Ce livre est comme un dévoilement lumineux. De ceux qui rendent meilleurs et qui font bouger les lignes de nos personnalités. Tout au long du récit, Helen gratte, titille et tente de casser les apparences et les couches de mensonges et de faux-semblants qui cachent la vérité. Le résultat est un tourbillon fabuleux pour le lecteur qui se laisse voguer au rythme des mots de l’auteure avec une délectation qui ne faiblit pas. Un très grand coup de cœur pour ce joli livre qui vous fera passer un très très beau moment de lecture.

« Ma dévotion », Julia Kerninon, édition La Brune du Rouergue

Tous les livres du vendredi d’Ernest sont là.

Laisser un commentaire