1 min

Une superbe fresque contemporaine !

Ernest Mag Ristic

Et si la découverte littéraire était infinie ? Une nouvelle fois ce syndrome bien connu de tous les lecteurs du surgissement d’une pépite qui chamboule, qui excite, qui change un regard et qui reste longtemps a saisi l’équipe d’Ernest. La pépite en question porte un titre poétique : « Des fleurs dans le vent », elle a été imaginée par l’excellente Sonia Ristic et publiée par la maison indépendante « Les éditions intervalles ». Intervalle. Joli nom de maison d’édition pour un roman qui prend les intervalles, ces endroits qui ouvrent des brèches et font jaillir de la lumière.  Le pitch du livre est simple : l’histoire raconte les aventures de la « créature emmêlée à trois têtes ». Cette créature, ce sont trois enfants qui vivent dans le quartier de Barbès. Leur parcours démarre en 1981 alors que la France fête la victoire de François Mitterrand à l’élection présidentielle. Elle s’étire ensuite jusqu’en 2007. Entre temps, les trois enfants – amis fidèles – grandissent. Prennent des chemins différents, font tout pour sortir de leur condition d’enfants de la classe ouvrière.

Un roman qui bouleverse et qui reste longtemps

Ce roman subtil, fin, intelligent, drôle et profond raconte la vie de ces trois personnages. Mais aussi les rencontres, les chemins de traverse, les réussites et les erreurs de la vie. Ce roman touchant et émouvant est un livre vivant, rempli d’une énergie qui fait avancer l’homme même dans l’adversité. Le propos est servi par une écriture au cordeau, tranchante et entraînante. Sonia Ristic signe ainsi un roman choral, fresque contemporaine sur l’amitié, sur le monde, sur la société, sur la jeunesse envolée, sur le sens de l’existence et sur ce que nous en retenons au final. On referme le bouquin à regret tant Summer, Douma et JC – les trois amis – sont touchants dans leur façon de se mouvoir dans la vie. Sonia Ristic réussit ainsi la prouesse de faire d’un roman générationnel (80-90) un roman universel sur les choix, les possibles et les impossibles. Avec « des fleurs dans le vent », Sonia Ristic a remporté fin 2018, le prix « Hors Concours » ( le prix de l’édition qui n’a pas de prix). D’ailleurs après avoir adoré ce roman, Ernest a décidé de devenir partenaire de ce prix qui permet de découvrir des livres exquis édités par des indépendants et qui, eux, prennent le risque de défendre une littérature différente et ambitieuse ! Il était logique que le seul média littéraire indépendant s’y associe.

Lisez ce livre de Sonia Ristic !

« Des fleurs dans le vent », Sonia Ristic, éditions Intervalles, 18 euros. 

Tous les vendredis lecture d’Ernest.

Laisser un commentaire