2 min

« Comme un chien » : thriller racé !

Jaclyn Clark 115839

Opérations colonnes ouvertes. Sur Facebook nous vous avons lancé un appel à chroniques pour notre rubrique « Coups de coeur des ernestiens et des ernestiennes ». Gros succès. Voici la troisième issue de cette opération. Elle est signée de Chloé Niccolo – qui tient le blog « Au rayon des livres » et parle d’un thriller noir effrayant !

Par Chloé Niccolo

Ernest Mag Comme Un ChienA peine âgée de quelques mois, Delia enchaînait déjà les shooting ; à 11 ans, elle fait vivre sa famille. Sa mère, Patricia, mène sa carrière d’une main de fer, et rien n’est laissé au hasard. Plus encore depuis que sa fille est sur le point de décrocher le second rôle dans une série tv. Une consécration pour Patricia qui n’a pas pu vivre son rêve de devenir actrice.
Pour Delia qui a toujours vécu dans ce monde d’adultes, “c’est comme ça”, ça ne la dérange pas plus que ça. Son seul contact avec les enfants de son âge, c’est avec son frère jumeau, Robbie, un peu effacé. Bart le père, quant à lui, dépense l’argent que fait rentrer sa fille, en voitures de collection et autres objets high-tech.

Heureusement pour Delia, il y a Caity, son bouvier australien, qui ne la quitte jamais, même sur les séances photos. Entre elles, c’est plus que fusionnel, elles sont comme connectées. Un alter ego peut-on dire car l’une ne va pas sans l’autre.
Mais un drame va venir bouleverser l’équilibre de cette famille en apparence si parfaite. Une aubaine pour certains, le début de l’horreur pour les autres, avec une mère aux abois qui sombre dans la folie…

Pour ceux et celles qui se posent déjà la question “Oui mais, et le chien à la fin, est-ce-qu’il meurt ? Est-ce-que je vais pleurer ? Parce que si c’est le cas, je ne peux pas…”. Je n’ai que deux mots à vous dire : ALLEZ-Y !!
Ici, Caity est un personnage à part entière, elle va peu à peu s’imposer dans l’histoire jusqu’à en être la véritable héroïque. Les auteurs nous font même partager ce qu’elle voit, ce qu’elle ressent, ses pensées, tout comme avec un personnage lambda.

Un roman plutôt noir que thriller à proprement parler, avec un malaise qui ne cesse de croître. Dérangeant, attachant, surprenant, violent, touchant, et même un petit côté magique ; une tension et un suspense qui montent en puissance pour au final donner un roman… WHAOUUU !! On ne s’attend à aucun moment que l’histoire prenne une telle tournure.

C’est le genre de livre dans lequel vous mettez le nez et que vous ne pouvez pas refermez pas avant d’arriver à la toute dernière ligne.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré. Même si sur deux passages, un subtil changement de style peut dérouter.

Je n’en dis pas plus car je ne souhaite pas vous spoiler l’histoire ou vous mettre la puce à l’oreille. Vous aimez ou avez un chien ? Non seulement vous allez adorer Comme un chien, mais vous ne les regarderez plus du même œil.

Acheter le livre chez un libraire

Laisser un commentaire