4 min

Nouvelle vague

Sime Basioli BRkikoNP0KQ Unsplash

Du muscle, du style, du flair pour l’actualité et l’air du temps : voici trois auteurs français de littérature policière qui viennent de nous taper dans l’oeil. Une nouvelle vague !

Ils ont les pieds bien ancrés dans le réel, et le récit policier leur apporte une grille de lecture éclairante pour raconter une histoire qui parle de l’époque. Ils dominent leur sujet au point de l’imbriquer sans peine dans une trame criminelle. Voici trois auteurs français dont le dernier livre nous a emballé.

ZINBERG Au Commencement CouvertureIvan Zinberg : « Au commencement », HarperCollins, 320 pages, 20,50€

Le livre. Une série de meurtres inexpliqués, des victimes très ordinaires et voilà que la Seine-Saint-Denis prend peur. Sous la diversité des profils, un groupe d’enquêteurs de la PJ repère un schéma qui se répète. Celle d’un terroriste solitaire qui sème la peur pour peser sur la campagne présidentielle.

L’auteur. Capitaine de police en activité dans la région lyonnaise, ce Stéphanois de 43 ans travaille au sein d'un service d'analyse des mouvances radicales et des violences urbaines. Il écrit sous pseudonyme et a publié cinq romans depuis 2014, dont « Matière noire » primé trois fois. A aussi participé à deux ouvrages collectifs au profit d’associations, « 22, v’là les flics » et « Storia ».
Pourquoi cette histoire ? « Depuis les attentats terroristes qui ont frappé la France en 2015, une partie de l'extrême-droite s'est radicalisée et a basculé dans la conviction qu'il fallait protéger l'Europe et l'identité occidentale par tous les moyens, y compris la violence. Une dizaine d'attentats de l’ultra-droite ont été déjoués ces dernières années. L'islamisme djihadiste demeurant néanmoins la plus grande menace en matière de terrorisme, il m'a semblé intéressant et original d'aborder ces deux phénomènes au sein d'un même roman policier, ancré dans le réel et l'actualité ».