2 min

Pour l’irrévérence et le blasphème

Ernest Mag Charlie Irreverence

Ne pas oublier et défendre pied à pied, chaque jour, la liberté d'expression, l'irrévérence et le droit au blasphème. C'était l'une des promesses que la République et la nation toute entière s'est faite à elle-même le 11 janvier 2015 au lendemain des attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher. Cette remise en cause profonde de l'irrévérence et du blasphème avait toutefois commencée bien avant 2015. C'est ce que rappelle le livre indispensable dont Frédéric Potier nous parle ce mois-ci.

Par Frédéric Potier