4 min

BD de toujours #4 – Imbattable (Tome 1) – un vrai super héros !

Ernest Mag Imbattable Home

Après Batman le mois dernier, Florian Ferry-Puymoyen revient avec BD de toujours, mais surtout avec le seul véritable super-héros de BD. Et croyez-nous, il est imbattable !

En France, d'après les derniers chiffres du SNE (Syndicat National de l’Edition), le marché des livres électroniques, quoiqu'en croissance, reste marginal pour la littérature (4%) comme pour le « grand public (hors littérature) ».
Je ne vais pas disserter sur la différence entre littérature et « grand public (hors littérature) ». Mon propos est bien plutôt de vous  parler ici du rapport physique à l’objet, comme support indispensable de notre passion : la lecture.

Lire, c’est aussi un rapport physique aux choses, à l’instant

Si on me demandait de décrire ma situation de lecture idéale, ce serait le soir, au calme, au chaud, dans un canapé confortable. Avec un peu de musique, ça ne nuit pas. Et un petit verre à la main ; là je suis obligé de vous rappeler que « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé ». Même si visiblement c’est l’abus qui est dangereux, pas l’alcool en lui-même ? Roland Barthes ne parlait-il pas du diplôme du vin en France…

Je m’égare, allez-vous dire ? Et bien pas tant que cela.La BD dont je voudrais vous parler ce mois-ci, « Imbattable » de Pascal Jousselin, ne peut s’apprécier qu’avec ce bon vieux support physique, avec une couverture rigide cartonnée ! Le fameux « 48 CC » pour 48 pages, cartonné et en couleurs de notre enfance : qu’il s’agisse des Tintin, Astérix ou autres Lucky Luke. D’ailleurs, l’éditeur (Dupuis) indique sur son site : « Pour une expérience de lecture optimale, nous vous recommandons de lire Imbattable dans sa version papier plutôt que dans version numérique. »

Imbattable, le seul véritable super-héros de la bande-dessinée

Il s’agit d’une série d’histoires plus ou moins courtes (en une planche et jusqu’à une douzaine) qui relatent les exploits d’Imbattable, le « seul véritable super-héros de la bande-dessinée ». Quand j’ai lu cette phrase, l’auteur m’a paru un peu prétentieux à propos de son personnage. Surtout après vous avoir parlé de Batman le mois dernier.
Après avoir lu d’une traite cet album, j’ai compris. A votre tour, tournez simplement quelques pages et vous comprendrez combien il s’agit du seul véritable super-héros de la bande-dessinée.

Ernest Mag Imbattable1

Cet article est réservé aux membres Ernest.