3 min

Tu vas aimer #2 – Deviens toi-même

Ernest Mag Vas Aimer2

Tu vas aimer. C’est ce que l’on dit lorsque l’on tend le paquet. Dedans, il y a un livre. Ce livre que nous aimons offrir parce que nous avons envie de partager avec le destinataire du cadeau l’émotion qu’il nous avait procuré. Pourquoi offrons-nous ce bouquin là plutôt qu’un autre ? Ce mois-ci, Lisa Vignoli auteure et journaliste, fait parler Guy Yanai, artiste israélien de son « rosebud » littéraire. Un grand livre philosophique pour devenir soi-même.

Yanai Guy ComeToMyHouseIHaveGreatBooksGuy Yanai est un artiste contemporain israélien. Il a grandi aux États-Unis et vit aujourd’hui à Tel Aviv. Je l’ai rencontré il y a quelques années grâce à l’un de ses dessins, exposé à Paris. L’œuvre -qui est aujourd’hui dans mon salon- représente une des scènes du “Genou de Claire” d’Eric Rohmer : Jean-Claude Brialy au volant d’un bateau se retournant et disant : “Come to my house I have great books”.

Plus tard, c’est grâce à ce peintre francophile pourtant non francophone que j’ai découvert “L’amour des commencements” du psychanalyste Jean-Bertrand Pontalis. “Love of beginnings” était le titre de son exposition (1). Dans son travail, les livres sont souvent le point de départ de son imagination (Barbarian in the garden de Zbigniew Herbert, Pontalis donc et d’autres). Ils l’inspirent et le nourrissent.
Lecteur boulimique, il a bien sûr, lui aussi, un livre qu’il offre et que nous avons évoqué dans un restaurant végan de Tel Aviv, sur fond de Justin Timberlake.

Cet article est réservé aux membres Ernest.