Le chèque du Goncourt à « l’ordre du jour »

Adolf Hitler Plusieurs Principaux Industriels Allemands Comme Dessus 16 1937 0 729 523

Après Leïla Slimani (Prix Goncourt 2016) qui avait participé à notre campagne de lancement, voici qu’Eric Vuillard – Prix Goncourt 2017 – répond aux questions de Thomas Hervé. Une interview autour de son livre « l’Ordre du jour », couronné du Goncourt, mais aussi sur ces romanciers qui s’emparent de l’histoire. Faut-il en avoir marre de cette « victoire de la non-littérature« , comme le soulignait la critique des Inrockuptibles, Nelly Kapriélian ? A tout cela, Eric Vuillard répond. Avec poésie. Ernest vous gâte !

Ernest Mag Ordre Du JourDans les coulisses de l’histoire.
« L’ordre du jour »
raconte comment les industriels nazis ont choisi, délibérément par intérêt économique, Hitler en 1933. Vuillard s’immisce dans les réunions par des portes dérobées et nous fait voir l’histoire. Son écriture démonte minutieusement et avec acuité les grands moments de l’histoire pour les remettre en mouvement et ne plus les laisser figer. C’est cela qui fait la force de l’ensemble des livres de Vuillard.
Un « récit » est prix Goncourt. Les esprits chagrins pourront s’en émouvoir, nous même avions quelques autres préférences, mais évidemment, cet « Ordre du jour » est tout à fait passionnant et nous tient en haleine. A mettre sur votre liste de livres à lire !

Si vous en voulez plus sur Eric Vuillard, c’est ici.

Photo de Une : Hitler avec les principaux industriels allemands.

Laisser un commentaire