< 1 min

CoronaLecture #5 – Désirons, désirons, désirons

Ava Sol GFs2jG511vg Unsplash

Ernestiens, Ernestiennes, cher (e)s ami (e)s,

Pour ce cinquième numéro de CoronaLecture et parce que c’est vendredi, nous avons choisi un texte sensuel et voluptueux. Un texte qui exhale les sens. Idéale dans une période de confinement où il est difficile de savoir comment désirer et comment entretenir le désir. (Cette semaine Jérémie Peltier vous a proposé ici une solution), mais ce soir, nous avions envie d’un texte plein d’envie.

Ce podcast est donc dédié au texte sublime de Belinda Cannone dont il faut absolument tout lire. Un texte qui est fait pour tous ceux et toutes celles qui glorifient le désir. A toutes celles et tous ceux qui pensent comme Belinda Cannone que « la caresse célèbre l’altérité ».

Régalez-vous, les amis ! Confinons, mais désirons, désirons, désirons !

Laisser un commentaire