1 min

Trois femmes puissantes

Ernest Mag Femmes Puissantes

Cette semaine le #vendredilecture nous emmène à la rencontre de trois femmes puissantes. Un très beau livre de Carole Zalberg.

Rembobiner. Remonter en arrière. Se pencher sur un livre découvert et lu récemment, mais sorti il y a fort longtemps dans nos sociétés toujours plus rapides. Le livre du vendredi cette semaine a paru en 2012. Peu importe au fond. C’est souvent au détour des chemins de traverses de la vie, des pérégrinations en librairie ou au hasard des rencontres que l’on découvre des textes loupés au moment de leur publication. C’est le cas d’ « A défaut d’Amérique » de Carole Zalberg initialement paru chez Actes Sud et désormais disponible en Babel.

Ernest Mag Vendredi ZalbergL’histoire est simple. Suzan revient d’Amérique pour l’enterrement d’Adèle qui a été la compagne de son père. Fleur, la petite-fille d’Adèle est là aussi. Trois femmes, trois générations, trois personnalités, trois portraits et trois histoires liées les unes avec les autres par l’histoire familiale. Ces trois histoires de femmes sont bouleversantes et passionnantes. Adèle, Fleur et Suzan, à des époques différentes sont toutes les trois dans une recherche d’identité, une quête d’absolu et une recherche tant individuelle que collective. Comment doit-on se positionner dans sa vie mais aussi dans l’histoire avec un H majuscule ?

Sublimes portraits de femmes

L’intrigue ciselée par l’écriture ample, ambitieuse et réellement puissante de Carole Zalberg happe le lecteur qui se délecte de l’histoire de ces trois femmes. Féministes en ce sens qu’elles le sont par leurs actes et non par leurs déclarations. Chacune d’elle est face à la question à laquelle chaque individu doit un jour faire face : que dois-je garder de mon héritage ? Qu’est ce qui fait partie de moi et qu’est ce que je veux laisser de côté ?

Ce texte est véritablement un texte à lire. Pour la force de l’écriture et les talents de conteuse de Carole Zalberg. Mais aussi pour ces très beaux portraits de femmes. Toujours justes. Et très inspirants. Par ailleurs, conseil d’Ernest, il faut également lire les autres livres de Carole Zalberg. Sa plume exquise et sa capacité à explorer des sujets variés rendent chacun de ses livres particulièrement intéressants et marquants. Après cette lecture, le lecteur a envie de lire les autres livres de l’auteure. Et surtout d’en parler. Même six ans après leur sortie.

Tous les #vendredilecture d’Ernest sont là.

Acheter le livre chez un libraire

Laisser un commentaire