De l’influence de Jean-Michel Guénassia sur la destinée des lecteurs

Ce mois-ci Thomas Hervé, nous parle de son coup de coeur pour le roman drôlatique de Jean-Michel Guénassia. Un must pour les fans de Bowie et les autres.

Pour lire cet article, vous devez être abonné. Connectez-vous ou alors abonnez-vous grâce à notre offre liberté - sans engagement de durée - le premier mois vous est offert !

Découvrez-nous gratuitement et sans engagement de durée pendant un mois.J’en profite !