< 1 min

Doutons, mais avançons !

Bernard Hermant 541485 Unsplash 1394x1500

Après trois semaines de reprise, alors que nous avions des résolutions, le doute nous étreint. Et si nous n’y parvenions pas ? Et si, au fond, nous nous leurrions ? Ces questionnements sont présents à plus ou moins grande échelle pour chacun et chacune d’entre nous. Le nouvel an juif de RoshHashana suivi de Kippour cette semaine est d’ailleurs lui aussi empreint de cette introspection quant à la direction et aux choix que l’on a effectués. Pas étonnant donc que ces interrogations puissent nous gagner cette semaine.

La confiance du déséquilibre

Quel rapport avec les livres ? Celui de vous inviter à lire ou relire un livre paru en avril dernier mais qui est une vraie mine d’or pour tous ceux et toutes celles qui, par instants, sont gagnés par le doute. Ce livre c’est celui du philosophe Charles Pépin : la confiance en soi, paru chez Allary Editions. Nous vous en parlions ici.

Qu’y lit-on ? Notamment la chose suivante qui, en ce dimanche de septembre, pourra tous nous inspirer. « Avoir confiance en soi, ce n’est surtout pas être sûr de soi, insiste Pépin, c’est trouver le courage d’affronter l’incertain au lieu de le fuir”. Autrement dit : “trouver dans le doute, tout contre lui, la force de s’élancer”. Le doute est notre meilleur outil pour accélérer. Voilà une belle leçon.

Tous les éditos d’Ernest

 

Laisser un commentaire