Si, c’est un livre

Ernest Mag Primo Levi Vendredi

Cette semaine, le livre du vendredi est un roman graphique. « Primo Levi » aux éditions Steinkis. L’auteur de « Si c’est un homme » rescapé de la Shoah a – jusqu’à son suicide – tout fait pour transmettre son expérience. Pour témoigner. Pour dire. Ce roman graphique est à la fois subtile, intelligent et émouvant. Il donne à voir un parcours de vie. Il met en scène la visite de Primo Levi dans une classe face à des jeunes enfants italiens. Primo Levi montre son bras tatoué de son numéro du camp et raconte la vie à Auschwitz.

Un roman graphique intelligent et subtil

Cette BD est intelligente en ce sens qu’avec une histoire en apparence très linéaire autour du personnage de Primo Levi, elle allie le questionnement des enfants avec celui de Primo Levi dans sa volonté de transmission de cette histoire terrible. Les deux auteurs de ce livre ont su avec intelligence allier l’histoire de l’auteur de « Si c’est un homme » avec cette scène imaginaire (que Levi a fait réellement toute sa vie de survivant) de rencontre dans une école. Sans jamais sombrer dans le larmoyant et le pathos, ce roman graphique utilise habilement des flash-back pour raconter la pensée, mais aussi et surtout l’oeuvre de cet auteur majeur du 20ème siècle qu’est Primo Levi. Une lecture passionnante !

Primo Levi, Steinkis, 16 euros.

Tous les vendredilecture d’Ernest sont là.

Laisser un commentaire