Allez les Bleus !

Ernest Mag Comme Des Bleus

Non, ce papier n’est pas un encouragement aux Bleus de Didier Deschamps qui, en ce 6 juillet, vont jouer un quart de finale de Coupe du monde contre L’Uruguay. Ce papier est une ode au roman à quatre mains d’Alex Laloue et Marie Talvat intitulé « Comme des Bleus » paru dans la collection « Sang Neuf » chez Plon.

Le pitch est simple : Un meurtre sordide à Paris. Un jeune flic et une jeune journaliste. Tous deux ont moins de trente ans et doivent faire face à une enquête compliquée. Nos deux bleus partent à la chasse au tueur et se font avoir. Des erreurs de jeunesse qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses. Mais ils sont têtus. Ils ne lâchent pas l’affaire… Ce sont des bleus….De vrais bleus…

Un roman sincère, fort et rafraîchissant

Alors que le pitch simplissime pourrait faire passer ce livre pour une mauvaise série de M6, il n’en est rien. Non seulement le propos est juste et bien pensé sur la façon dont fonctionnent actuellement les différents services de police, mais plus largement, il est juste et intéressant quant à sa prise réelle sur le présent, notre société et sur les errements de celle-ci. La prouesse que réussissent Alex Laloue et Marie Talvat c’est à signer un roman jeune dans le bon sens du terme. Il est jeune car énergique et empreint avec le monde d’aujourd’hui. Il est jeune et foisonnant car il fourmille d’inventions stylistiques. Il est jeune, non pas comme le dit de manière un poil caricatural  l’éditeur sur la quatrième de couv’ « parce que c’est le premier roman de la génération millenial », mais bel et bien parce que Alex Laloue et Marie Talvat sont sincères et imprégnés de leur démarche. Un roman rafraîchissant, idéal pour l’été.

Tous les #vendredilecture d’Ernest

Laisser un commentaire